Ateliers de réflexion sur l’éducation à la solidarité internationale

UNE INVITATION À RÉFLÉCHIR SUR LES TENANTS ET LES ABOUTISSANTS DE L’ÉDUCATION À LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LES 5 ET 26 OCTOBRE À QUÉBEC.
Bonjour à vous toutes et vous tous qui suivez les actions de Spirale depuis plusieurs années. Je vous invite personnellement à réserver les samedis 5 octobre et 26 octobre prochains afin de participer à une réflexion majeure et des échanges, une première dans la région de Québec, sur l’éducation à la solidarité internationale (ÉSI). Dans un contexte où les repères balisant le contenu et la finalité de l’éducation à la solidarité internationale sont embourbés dans la mélasse populiste actuelle, il serait bon que, vous qui avez vos opinions sur ce qui peut être fait en termes d’ÉSI, vous participiez en masse à une telle initiative menée par un groupe de personnes qui se sont investies personnellement dans un premier jet de ce que pourrait contenir un cadre référence régionale en matière d’ÉSI. Ces personnes sont Victor Ramos, André Bourque et moi-même, Robert Nolet. J’en appelle donc à votre sens internationaliste, car, il me semble, nous avons chacun de nous un devoir de mémoire et un devoir de mettre cette mémoire collective au service d’une humanité en grande difficulté. Il est impératif de donner de la cohésion aux passeurs d’humanité que nous sommes ou pouvons être pour contrecarrer les sauveurs profiteurs des inégalités mondiales. Il s’agit de notre défi et du vôtre. Suivez attentivement les liens qui sont attachés à ce message et impliquez-vous. Participez en grand nombre à ce qui pourrait s’intituler «États généraux de la solidarité internationale 2019» et cela à même la ville de Québec, à un jet de pierre de votre habitation, en remplissant cette fiche d’inscription.
Au plaisir de vous croiser,
Robert Nolet
Président  du groupe d’entraide internationale Spirale
This post was written by
Comments are closed.