De l’illusion d’aider à la solidarité

Le Collectif québécois d’édition populaire lançait à l’automne 2008 le livre de Marcel Arteau Stages internationaux : de l’illusion d’aider à la solidarité. En vente à Spirale : 25$, incluant frais d’envoi.

Une bonne présentation des stages de sensibilisation, de leurs impacts et des deux partenaires en cause, le Centre communautaire Oscar A. Romero, au Nicaragua, et Spirale, au Québec.
Livre en vente à Spirale

Présentation du livre :

Nous berçons-nous d’illusions quand nous cherchons à sensibiliser les jeunes du Nord à la solidarité internationale ?  C’est la question que pose ce livre à celles et à ceux qui vivent et organisent des stages de coopération internationale. Il présente le récit d’un groupe de jeunes Québécoises et Québécois partis au Nicaragua pour se sensibiliser à la réalité quotidienne des personnes qui vivent dans un pays en voie de développement. Ce récit rejoint la réalité de deux mille cinq cents  jeunes de seize à dix-huit ans ayant vécu des stages de sensibilisation au Nicaragua de 1991 à 2007.  C’est à une remise en question de notre conception de l’aide internationale que les responsables de ces stages, le Groupe d’entraide internationale Spirale et le Centro Comunitario Oscar Arnulfo Romero, nous invitent. Ponctué de vingt-six capsules d’information, le récit nous montre combien il est difficile de construire une réelle solidarité Sud-Nord mais aussi comment tout cela est possible pour peu que le processus de conscientisation, amorcé au Sud, se poursuive entre nous et chez nous. Car en effet, contrairement à ce que plusieurs croient, l’action porteuse de solidarité et de justice, c’est au retour d’un stage qu’elle se met en branle. C’est pourquoi ce livre est un appel lancé à celles et ceux qui organisent de tels stages, ainsi qu’à toute personne qui souhaite s’ouvrir sur le monde, réfléchir à la question de la solidarité internationale et agir en faveur de son développement.

This post was written by
Comments are closed.