Les femmes au Centre Romero (Jour 2)

Les femmes au Centre Romero (Jour 2)

#Toutesensemble #JQSI2015 #JQSI

Les femmes au Centre Romero Jour 1ICI

Ces femmes au cœur des familles d’accueil 

Au Nicaragua, des femmes qui agissent pour accroître leur autonomie économique, des femmes qui s’organisent entre-elles pour améliorer leurs conditions de vie… C’est exactement ces femmes qui accueillent dans leur famille nos stagiaires. Femmes de changement

Le Centre Oscar Arnulfo Romero à Nandaime au Nicaragua reçoit une dizaine de groupe de stagiaires du Québec chaque année dans le cadre de stages de sensibilisation à la coopération internationale. Durant leur séjour, les participants sont invités à vivre une expérience culturelle des plus riches soit être accueillis chez une famille nicaraguayenne et y vivre pour quelques jours et quelques nuits.

Familias de acogida-min

Le Saviez-vous ? Avec le centre Romero, elles reçoivent notamment des formations concernant une saine alimentation, l’élaboration de repas santés et le développement d’un petit jardin à la maison.

 

Formation destinée aux femmes

Formation destinée aux femmes

 

Toutes ensemble pour de meilleures conditions de vie

Ces femmes n’ont aucun emploi reconnu, c’est pourquoi le sentiment d’appartenance à ce groupe leur offre la chance d’offrir un service d’hébergement  et une entrée d’argent stable pour la famille. Ces profits sont utilisés pour améliorer l’alimentation, la santé et l’éducation des enfants dans le but ultime de meilleurs conditions de vie.

Et je vous laisse avec un souvenir de ma maman au Nicaragua en 2011.

Zulema, mère de la famille que j'ai visité en 2011. La plus dévouée!

Zulema, la plus dévouée!

 

Vous voulez soutenir les projets du Centre Romero et ainsi encourager la participation des femmes ? C’est pas ici.

 

 

This post was written by
Administratrice sur le conseil d'administration de Spirale de 2010 à aujourd'hui. Stagiaire au Nicaragua en 2011.
Comments are closed.