Pour participer

Plusieurs personnes revenant d’un stage au Nicaragua se demandent quoi faire pour donner des suites concrètes à l’expérience. Nous avons quelques propositions pour elles, mais aussi pour toute personne qui aurait envie de faire quelque chose, au Québec, en faveur de la justice sociale et de la solidarité internationale.

Adhérer à la Campagne du 30 sous

Adhérez à la Campagne du 30 sous et faites-la connaître à vos proches. Ce geste est tout simple -donner 30 sous par jour- mais trop peu de personnes prennent le temps de le faire.

Rester informé-e

Joignez-vous aux amis-es Facebook de Spirale, participez au blogue, consultez la revue du Centre Romero (ANDAR), écoutez La Nandaimeña, participez aux activités de Spirale.

Former un groupe d’après-stage

Vous avez développé une expérience particulière avec les membres de votre groupe et peut-être que vous avez l’impression que vos proches, qui n’ont pas connu Nandaime, ne vous comprennent pas. Pourquoi ne pas essayer de « poursuivre » l’expérience de stage, mais au Québec, avec des personnes qui comprennent ce que vous avez vécu et qui ont les mêmes motivations que vous ? C’est un bon point de départ pour continuer la réflexion ou mettre un nouveau projet sur pied.

Former un groupe de stage

Former un groupe de stage permet à la fois de sensibiliser d’autres personnes et de soutenir l’action du Centre Romero. Une fois rendus au cégep, à l’université ou dans votre milieu de travail, essayez de former un groupe de stage. Attention : il s’agit d’un projet de longue haleine, qui demande beaucoup de temps et d’énergie, et il est nécessaire de compter sur l’appui de personnes d’expérience pour espérer le mener à terme.

Organiser une activité de levée de fonds

Quelques groupes, au retour de leur stage, choisissent d’organiser une activité spéciale pour amasser des fonds destinés au Centre Romero (vente de pain, tirage, soirée de quilles, spectacle, etc.).

Commerce équitable

L’achat de produits équitables du Centre Romero et, encore mieux, la revente de produits dans votre milieu peut assurer des revenus au Centre Romero et du travail aux gens de Nandaime. Par exemple, pourquoi ne pas tenir un kiosque avec des produits du Nicaragua lors d’une fête de quartier ou de toute autre activité spéciale dans votre localité ?

Faire la promotion des stages et du commerce équitable

Sans former vous-mêmes un  groupe, ou sans vendre vous-mêmes des produits du Nicaragua, vous pouvez faire la promotion des stages ou du commerce équitable dans votre milieu : les maisons de jeunes, les écoles de votre quartier, vos collègues de classe ou de bureau. Le bouche-à-oreille est un outil de promotion bien utile.

Participer à la vie associative de Spirale

Beaucoup d’anciens stagiaires, parfois après plusieurs années, ont décidé de devenir membres du conseil d’administration de Spirale. Il est aussi possible de se joindre à une des équipes de travail (financement, stages, événements spéciaux, formation).

Devenir membre de Spirale

Toute personne qui adhère à la mission de Spirale peut en devenir membre.