Un projet collectif pour un monde meilleur

Un projet collectif pour un monde meilleur

Réflexion post-FSM (forum social mondial) par Eliette Mejia

La version en espagnol suivra.

Un projet collectif pour un monde meilleur

Par ElietteMejia

La participation du Centre Oscar Arnulfo Romero au Forum Social Mondial(FSM) a offert aux personnes d’autres pays d’avoir l’opportunité de connaître le travail de l’organisation. Aussi, cela a créer des opportunités de rencontres avec d’autres organisations et mouvements qui, depuis différents espaces, comme le fait le Centre Romero, réalisent un travail pour la construction d’un autre monde possible, un monde juste et équitable.

Le FSM a permis aussi d’échanger des idées, des réflexions, des critiques, des connaissances, des stratégies, de l’espoir et des rêves pour la construction de ce monde possible.

Le message du FSM et que nous ne sommes pas seuls dans la lutte pour un monde meilleur, nous sommes des milliers, qui dans le monde, réalisons diverses actions pour l’obtenir, ce monde meilleur.

Le FSM a permis aussi, bien que ce soit par accident, de se retrouver entre animateurs de groupes qui ont vécu l’expérience de solidarité à Nandaime.

Cela était très important d’avoir au Forum social mondial l’opportunité de poser un regard depuis la perspective du Centre Romero sur la formation que doivent recevoir les jeunes et les adolescents avant d’entreprendre un voyage de solidarité.

De même, il est essentiel pour nous d’établir nos attentes et de partager notre vision en ce qui concerne la participation que doivent jouer les jeunes et les adolescents une fois qu’ils reviennent de leur voyage solidaire. [L’Après-stage, c’est là que notre séjour prend tout son sens, que l’on devient citoyen]

Edgar Morin mentionne que pour avoir un sentiment de vie ou de croissance personnelle, il y a trois apects à considérer : Projet individuel, projet collectif et l’aventure intérieure qui fait référence à la spiritualité, aux valeurs que nous avons comme personne,à l’esprit qui nous guide et qui nous pousse jour après jour.

C’est important d’avoir un projet collectif pour contribuer au développement de la société. En fait, nous n’avons pas seulement besoin d’un projet individuel. C’est pour cela, que nous vous invitons à avoir, en collaboration avec le Centre Romero, un projet collectif en faveur des enfants et des adolescents de Nandaime.

 

Un proyecto colectivo para un mundo mejor

La participación del Centro Oscar Arnulfo Romero en el Foro Social Mundial permitió que personas de otros países tuvieran la oportunidad de conocer el trabajo de la organización. Así mismo fue una oportunidad de encontrarse con otras organizaciones y  movimientos que desde diferentes espacios,  a como lo hace el Centro Romero, realizan  un trabajo por la construcción de otro mundo posible, un mundo justo y equitativo.

El FSM permitió la oportunidad  de intercambiar ideas, reflexiones,  críticas, conocimientos, estrategias, esperanzas y sueños para la construcción de ese mundo posible. El mensaje del FSM es que no estamos solos en la lucha por un mundo mejor, somos miles los que en este mundo realizamos diversas acciones para conseguirlo.

El FSM también permitió, aunque por casualidad,  encontrarse con animadores de grupos que han vivido una experiencia de solidaridad en Nandaime.

Fue muy importante tener la oportunidad de plantear  en el FSM desde la perspectiva del Centro Romero la formación que deben tener los adolescentes y jóvenes antes de emprender un viaje para una experiencia de solidaridad.

Así mismo platear nuestras consideraciones en cuanto a la esperanza que nos envuelve sobre la participación  que deben desempeñar los jóvenes y adolescentes una vez que regresan de su viaje solidario.

Edgar Morín, menciona que para tener sentido de vida o crecimiento personal  se debe tener tres aspectos: Proyecto individual, proyecto colectivo y la aventura interior que tiene que ver con la espiritualidad, los valores que tenemos como persona, el espíritu que nos impulsa y nos mueve día a día.

Es importante tener un  proyecto colectivo para aportar al desarrollo de la sociedad. Y no sólo quedarnos en el proyecto individual. A eso les  invitamos en el Centro Romero a tener en conjunto un proyecto colectivo a favor de la niñez y adolescencia de Nandaime.

 

******************************************************************************************************************

Participants à la table ronde organisée par Spirale le 10 août 2016 au Forum social Mondial de Montréal

Intervenants et participants à la table ronde organisée par Spirale le 10 août 2016 au Forum social Mondial de Montréal

This post was written by
Administratrice sur le conseil d'administration de Spirale de 2010 à aujourd'hui. Stagiaire au Nicaragua en 2011. Enseignante de français au secondaire depuis peu. Responsable des communications

Trackbacks