Les visages du forum.

On nous a dit avant le forum que bien souvent, les discussions de couloirs au forum sont souvent aussi sinon plus intéressantes que les discussions lors des ateliers eux même. Eh bien c’est tout à  fait vrai! Au sein de la délégation québécoise dont je fais partie, a été créé  une page facebook inspirée des projets Humans of New York et portraits de Montreal. Il s’agit  de prendre en photo des gens inspirants qu’on rencontre et de les decrire avec une citation de leur cru. J’avais envie de vous parler un peu de mes rencontres des derniers jours.

Kimo un jeune homme engagé.

Lors de la marche d’ouverture, Véronique, une de mes compagnes de voyage a rencontré Kimo, un jeune homme tunisien âgé  de seulement 15 ans qui milite pour que les choses changent en Tunisie depuis déjà quelques années. Il s’exprime à travers l’art. Par des dessins ou même des graffitis dans la ville.

Un etudiant rencontré dans le metro après  la marche d’ouverture.

Trempées jusqu’aux os et ne sachant pas trop où débarquer, nous avons demandé notre chemin à un étudiant près de nous. Il devait debarquer quelques arrêts plus loin que nous, mais a proposé  de débarquer avec nous et de nous guider jusqu’à notre hotel. Tout au long du trajet il nous a parlé  de la Tunisie avant et après  Ben Ali

Ramy et Weine deux etudiants en science.
Nous les avons rencontrés entre deux ateliers mercredi. Ils nous ont parlé du groupe avec lequel ils travaillent et qui vise a enseigner les sciences et l’astronomie aux jeunes et aux enfants. 

              
Imene etudiante en ingénierie 
Cette rencontre là  aussi s’est fait dans le metro. Après une longue journée au forum, sur le chemin du retour le metro s’est arrêté. A suivi un message en arable et plusieurs personnes sont débarquées du metro pour continuer à pied. Voyant qu’on  se demandait ce qui se passait, elle s’est approchée de nous et nous a dit qu’ils devaient changer la direction du rail de metro, que ca prendrait environ 15 20 minutes. Finalement nous sommes sorties du metro et elle nous a accompagné jusqu’à la station ou on devait normalement débarquer. Elle s’est  même proposée pour nous faire visiter aujourd’hui la Medina (le souk et la vieille ville).

Hier en journée  j’ai rencontré Adrien, un étudiant très interpellé par les changements climatiques. Il est en chaise roulante et a eu le courage de venir seul de France pour assister à  des ateliers sur le sujet et faire lui aussi des rencontres intéressantes.

Un souper avec un autre couple d’étudiants tunisiens.

On se promenait une gang de quebecois à la recherche d’un restaurant en fin de soirée  et nous avons croisé un couple d’étudiants qui nous ont invités à participer à leur atelier du lendemain. Finalement, ils nous ont aidé  à  trouver un restaurant sympathique et ont mangé  avec nous.

Et ma rencontre d’hier, celle qui m’a  le plus marqué je crois est celle avec des étudiants de Hong Kong. Ils étaient très intéressés  par la grève etudiante de 2012 au Quebec parce que les etudiants de Hong Kong tentent eux aussi de protester contre les actions de leur gouvernement. On à  pu le voir lors de la revolution des parapluies où près d’un million de personnes ont occupé  le centre ville de Hong Kong pendant plusieurs jours. 

J’avoue que les rencontres qui m’ont le plus fait réfléchir sont celles des etudiants de Hong Kong et d’Adrien. Les etudiants en connaissaient plus sur la grève et les revendications des etudiants qu Québec que la plupart des québécois que je connais. J’ai  même lu des articles dans des journaux arabes qui parlaient de la nouvelle grève et des manifestations qui ont eu lieu dans les derniers jours au Québec. Adrien lui, aurait pu me donner un cours sur les sables bitumineux et leurs effets sur l’environnement. Je me suis demandée: Est-ce normal que des gens qui vivent littéralement à  l’autre bout du monde s’intéressent plus aux enjeux qui touchent notre pays que nous même les quebecois ou les canadiens?

Envoyé depuis un mobile Samsung

Les premières journée du forum.

Il se passe tellement de choses ici qu’ il faudrait que je trouve le temps d’écrire plusieurs fois par jour pour tout dire.      

La première soirée, lundi, nous avons eu une conférence avec cinq intervenants tunisiens de differents milieux  (syndicaux, medias, organisateurs du Forum, situation des femmes et des jeunes) pour mieux comprendre la situation actuelle du pays. 

Vu du Québec, on a l’impression que la situation en Tunisie s’est beaucoup améliorée suite à la fin de la dictature de Ben Ali et à  l’implantation d’une démocratie, mais les choses ne sont pas si simples…en fait, dû  à  une incapacité de réformer les institutions tunisiennes, la situation est à peu près restée la même quatre ans plus tard. Nous avons beaucoup parlé bien sur de terrorisme et avons appris que souvent, c’est une alternative empruntée  par les jeunes parce qu’ils n’ont aucune voix, aucune façon de faire partie de la vie politique ici. Les emplois dans la vie politique sont donnés aux anciens, ou bien il faut tellement d’années d’expérience pour avoir accès aux postes convoités  qu’il  est impossible pour les jeunes d’y  avoir accès. Les groupes terroristes eux favorisent les initiatives et donnent une voix aux jeunes, un droit de parole au sein de leurs organisations, ce qui fait qu’ils sont souvent tentés d’emprunter cette voie malgré les conséquences qui s’en suivent.

Le marche d’ouverture du forum a eu lieu hier sous la pluie…en fait c’était carrément le déluge, mais il y avait quand même énormément  de monde present. Le trajet de la marche a été  modifie afin qu’elle  se termine au musée  du Bardo qui est maintenant un endroit symbolique à Tunis.
Il y a moins de gens que prévu au forum puisque plusieurs personnes ont décidé d’annuler leur participation, mais aussi parce que, pour des raisons de sécurité face à cette situation, les ressortissants de pays  à risque (maroc algerie libye syrie etc..) se sont vus refuser l’entrée au pays. 
À  la fin de la marche hier, certains d’entre nous ont réussi à  se faufiler dans le musée  qui est encore fermé au public et ont pu assister à  un concert de l’orchestre symphonique Tunisien en mémoire des victimes de l’attentat.

 Aujourd’hui les ateliers du forum ont débuté et se poursuivront jusqu’à samedi. Il y a tellement de choses intéressantes dans la programmation qui ressemble à une édition du samedi du journal de Montréal  (J’exagère à peine) que c’est difficile de faire des choix. Mais bon…Après s’être perdus sur le campus de l’université où les conférences ont lieu, on choisit simplement une salle et on assiste à  la discussion qui s’y passe! 

Quelques images sont à venir

Un membre de Spirale au Forum social mondial de Tunis!

Grâce à mes activités au sein de Spirale dans les dernières années, j’ai eu la chance de pouvoir participer à la délégation l’AQOCI (dont Spirale est membre) au Forum social de Tunis du 24 au 28 mars prochain.

Ce week-end, après environ un mois de préparation (je me suis jointe au projet un peu à la dernière minute), je m’envolerai pour la Tunisie afin de participer au forum social. Je vous entend me demander: Un forum social? C’est quoi ça?

Honnêtement, je me suis lancée dans l’aventure au début février sans trop savoir dans quoi je m’embarquais. J’ai vu passer une invitation à faire partie de la délégation de l’AQOCI. Je me suis dis, un forum de discussion, un voyage en Afrique…Why not!?!?! C’est au fil des formations pré départ que j’ai constaté l’ampleur de l’évémement…

Il y a environ 14 ans que les forums sociaux mondiaux existent, les premiers ont eu lieu à Porto Alegre au Brésil en 2001 2002 2003 et 2005, Mumbai en Inde en 2004, Nairobi au Kenya en 2007, Bélèm au Brésil en 2009, Dakar au Sénégal en 2011, et Tunis en 2013.

Depuis 10 ans le FSM a permis aux mouvements sociaux de se structurer et de se renforcer, aux organisations d’échanger et de nouer des alliances, aux citoyens de prendre conscience des enjeux et de devenir des citoyens du monde socialement responsable et engagés dans leur communauté. Grâce à tout cela, la mouvance altermondialiste, diversifiée à la fois dans ses composantes et ses stratégies d’action, a contribué à de nombreuses avancées.

Les forums sociaux ne délivrent pas de déclaration finale, mais sont des espaces ouverts de débat d’idées et d’élaboration de projets. La règle principale des forums de discussion est qu’il n’y a pas de règle. On choisit un ou des ateliers qui nous intéressent, et on y participe tout simplement. Les ateliers ne sont pas des exposés magistraux, ce sont des discussions auxquelles ont peut participer, en fait on doit y participer, c’est ce qui rend l’expérience enrichissante.

Le forum social de Tunis en 2015 c’est:

Entre 70 000 et 80 000 participants

5000 organisations de 130 pays différents

Plus de 1500 ateliers regroupés sous 5 thèmes principaux:

Citoyenneté et éducation,

transitions écologiques, économiques et sociales,

Migrations

Réchauffements climatiques et gestion de l’eau,

Accès aux droits fondamentaux

Plusieurs délégations d’organismes bien connus des Québécois y participeront. Entre autre: CSN FTQ, UNIALTER, OXFAM Québec, l’AQOCI, Alternatives et plusieurs autres.

Bien sur, je ne peux pas parler du Forum sans parler des événements tragiques de mercredi dernier au musée du Bardo de Tunis ou 42 personnes ont été blessés et 22 personnes tuées lors de l’attentat revendiqué par l’État Islamique…j’ai remis en question ma participation au forum dans les heures qui ont suivi les événements. C’est certain qu’une petite crainte m’habite encore en ce moment, mais en même temps, les choses se sont calmées là bas au lendemain de l’attentat, la sécurité a été grandement renforcée et des mesures ont été prises au sein de la délégation québécoise afin de s’assurer d’une marche à suivre en cas de problème. Nous serons donc plus que jamais en sécurité et je suis convaincue que le maintient des activités durant le forum est primordiale, tout comme la participation des différents organismes personnes inscrites. Si nous laissons la peur nous gagner, nous laissons le terrorisme gagner. Tenons nous debout, affirmons notre refus du terrorisme et notre solidarité envers la Tunisie, seul pays du printemps arabe qui a su bien fonctionner suite à la révolution.

Je tâcherai de vous tenir au courant des activités durant le forum. Je serai sur place dès lundi!

Je vous laisse le lien du collectif de la société civile québécoise qui sera régulièrement mis è jour par les différents membres.

https://collectifquebecoisfsm.wordpress.com/2015/03/20/une-arrivee-tourmentee/

 

Eugénie