Un membre de Spirale au Forum social mondial de Tunis!

Grâce à mes activités au sein de Spirale dans les dernières années, j’ai eu la chance de pouvoir participer à la délégation l’AQOCI (dont Spirale est membre) au Forum social de Tunis du 24 au 28 mars prochain.

Ce week-end, après environ un mois de préparation (je me suis jointe au projet un peu à la dernière minute), je m’envolerai pour la Tunisie afin de participer au forum social. Je vous entend me demander: Un forum social? C’est quoi ça?

Honnêtement, je me suis lancée dans l’aventure au début février sans trop savoir dans quoi je m’embarquais. J’ai vu passer une invitation à faire partie de la délégation de l’AQOCI. Je me suis dis, un forum de discussion, un voyage en Afrique…Why not!?!?! C’est au fil des formations pré départ que j’ai constaté l’ampleur de l’évémement…

Il y a environ 14 ans que les forums sociaux mondiaux existent, les premiers ont eu lieu à Porto Alegre au Brésil en 2001 2002 2003 et 2005, Mumbai en Inde en 2004, Nairobi au Kenya en 2007, Bélèm au Brésil en 2009, Dakar au Sénégal en 2011, et Tunis en 2013.

Depuis 10 ans le FSM a permis aux mouvements sociaux de se structurer et de se renforcer, aux organisations d’échanger et de nouer des alliances, aux citoyens de prendre conscience des enjeux et de devenir des citoyens du monde socialement responsable et engagés dans leur communauté. Grâce à tout cela, la mouvance altermondialiste, diversifiée à la fois dans ses composantes et ses stratégies d’action, a contribué à de nombreuses avancées.

Les forums sociaux ne délivrent pas de déclaration finale, mais sont des espaces ouverts de débat d’idées et d’élaboration de projets. La règle principale des forums de discussion est qu’il n’y a pas de règle. On choisit un ou des ateliers qui nous intéressent, et on y participe tout simplement. Les ateliers ne sont pas des exposés magistraux, ce sont des discussions auxquelles ont peut participer, en fait on doit y participer, c’est ce qui rend l’expérience enrichissante.

Le forum social de Tunis en 2015 c’est:

Entre 70 000 et 80 000 participants

5000 organisations de 130 pays différents

Plus de 1500 ateliers regroupés sous 5 thèmes principaux:

Citoyenneté et éducation,

transitions écologiques, économiques et sociales,

Migrations

Réchauffements climatiques et gestion de l’eau,

Accès aux droits fondamentaux

Plusieurs délégations d’organismes bien connus des Québécois y participeront. Entre autre: CSN FTQ, UNIALTER, OXFAM Québec, l’AQOCI, Alternatives et plusieurs autres.

Bien sur, je ne peux pas parler du Forum sans parler des événements tragiques de mercredi dernier au musée du Bardo de Tunis ou 42 personnes ont été blessés et 22 personnes tuées lors de l’attentat revendiqué par l’État Islamique…j’ai remis en question ma participation au forum dans les heures qui ont suivi les événements. C’est certain qu’une petite crainte m’habite encore en ce moment, mais en même temps, les choses se sont calmées là bas au lendemain de l’attentat, la sécurité a été grandement renforcée et des mesures ont été prises au sein de la délégation québécoise afin de s’assurer d’une marche à suivre en cas de problème. Nous serons donc plus que jamais en sécurité et je suis convaincue que le maintient des activités durant le forum est primordiale, tout comme la participation des différents organismes personnes inscrites. Si nous laissons la peur nous gagner, nous laissons le terrorisme gagner. Tenons nous debout, affirmons notre refus du terrorisme et notre solidarité envers la Tunisie, seul pays du printemps arabe qui a su bien fonctionner suite à la révolution.

Je tâcherai de vous tenir au courant des activités durant le forum. Je serai sur place dès lundi!

Je vous laisse le lien du collectif de la société civile québécoise qui sera régulièrement mis è jour par les différents membres.

https://collectifquebecoisfsm.wordpress.com/2015/03/20/une-arrivee-tourmentee/

 

Eugénie

 

« NI POLICE, NI SAUVEUR, MAIS PASSEUR »

Il n’est pas souhaitable d’avoir l’attitude policière ou salvatrice quand on rame à contre-courant. Santiago propose d’être passeur/e de solidarité.

Les anciennes stagiaires du Collège Mont Notre-Dame de Sherbrooke font figure de passeure avec leur projet de café solidaire initié il y a quelques années. Lors de la rencontre avec Santiago le 19 mars dernier, ils se sont donner un défi supplémentaire: trouver des adhérants à la campagne du 30 sous.

L’initiative du café est parti d’étudiantes qui étaient allées au Nicaragua. Leur initiative a tout de suite été appuyée par Rémi, leur enseignant de mathématique. Au départ un petit local suffisait, mais vite elles ont été rattrapées par leur succès. Avec l’aide de la direction de l’école le café a été déménagé dans un local plus grand. Celui-ci a été aménagé comme un vrai café où règne une ambiance qui donne le goût d’y rester.

Il est ouvert tous les matins et tous les midis, même parfois le samedi pour l’école de danse qui loge dans l’école.

Grâce à ce projet étudiant, un projet du Centre Romero peut être appuyé à chaque année. Cette année, c’est probablement la garderie qui a repris ses activités à temps partiel qui en bénéficiera.

Fleurs inéquitables pour la St-Valentin

Les travailleuses et travailleurs des fleurs dans le monde voient leur conditions de travail bafouées pour produire des fleurs. À l’occasion de la St-Valentin, des quantités phénoménales de fleurs sont vendues, profitons-en pour dénoncer l’exploitation qui se cache derrière l’industrie des fleurs.

Sarah Charland Faucher a fait un magnifique documentaire sur le sujet.

De plus, le comité pour les droits humains en amérique latine a fait un document qui nous permet d’en savoir plus sur les conditions de travail qui se cachent derrière les fleurs qu’on achète.

 

 

Le coopération internationale solidaire

Le livre “La coopération internationale solidaire” a été lancé dans le cadre de la semaine du développement international.

C’est un livre à ajouter dans votre bilbiothèque.

http://www.puq.ca/catalogue/livres/cooperation-internationale-solidaire-2636.html

 

 

Nicaragua, en direct

Nicaragua, en direct

À chaque stage, le groupe de l’École secondaire Jean-Nicolet publie son journal de bord. On peut les suivre en direct et lire celui des années passées. C’est une excellente façon d’avoir un aperçu du stage et de se rappeler de bons souvenirs pour ceux qui sont déjà allé.

Bon voyage!

http://esjnphotos.csriveraine.qc.ca/nicaragua/2014/Bienvenue.html

 

Une ancienne stagiaire à la une!

Une ancienne stagiaire à la une!

Julie Désilets a commencé son parcours en coopération internationale avec le groupe de de l’école Jean-Nicolet au Centre Romero il y a plus de 10 ans. Aujourd’hui, elle a un emploi dans le domaine.

À lire: http://www.lecourriersud.com/Actualites/2014-01-31/article-3596679/Lengagement-na-pas-dage/1

Partage de connaissances

Partage de connaissances

Certains savent coudre. D’autres savent faire un rapport d’impôt. Ailleurs on sait chanter. Ici on connaît l’histoire du Nicaragua. Tant de savoirs qui se partagent. voilà l’essence du site de partage de savoirs http://e-180.com/

Pour commencer, il faut se créer un compte. On ajoute les choses qu’on peut enseigner et ensuite on peut chercher si quelqu’un enseigne se qu’on souhaite savoir. Si personne ne l’enseigne, il est possible de rédiger une demande.

Le site permet des recherches par localité. C’est un bel outil de partage de connaissance!

Canne à sucre et pesticides

Canne à sucre et pesticides

La production de canne à sucre au Nicaragua est importante. Les quantités importantes de pesticides utilisés dans cette culture et le manque de protection des travailleurs causent de nombreux problèmes.

Les reins de travaillent pas ne suffisent pas à éliminer la créatinine présente dans les pesticides que les travailleurs absorbent. Résultat: les reins des travaillent cessent de fonctionner et ils en meurent.

Pourtant, les entreprises refusent d’admettre que les pesticides sont la cause de la mort de travaileurs.

Pensez-y quand vous consommez du sucre.210206-0001

Lire le reportage paru dans le Monde: http://www.lemonde.fr/sciences/article/2013/09/23/mysterieuse-epidemie-au-nicaragua_3483068_1650684.html

 

Un canal Nicaragua

Un canal Nicaragua

Avez-vous entendu parlé du projet de Canal au Nicaragua?

Lisez cet article intitulé “Le canal et l’illusion du développement”:

http://www.envio.org.ni/articulo/4720

Information alternative

Information alternative

Vous cherchez de l’information alternative?

Voici quelques ressources intéressante: